Anti vaccins, maintenant engagés dans des actions déloyales

Image : titre de la une

Actions déloyales des anti vaccins… Lorsque, à plusieurs, reprises, nous avons eu à prendre la défense des anti-vaccins, nous l’avons fait considérant que la liberté individuelle est un bien précieux. Mais aujourd’hui, nous nous désolidarisons des excessifs.

Temps de lecture 2 Mn

Actions déloyales des anti vaccins

Et, précisément, ces immodérés, ceux qui menacent, certains soignants ne remplissent plus leur rôle d’informateur. Aujourd’hui, certains soignants doivent même être placés sous surveillance. Quelques médecins doivent faire appel à des gardes du corps. C’est inouï ! Chaque jour, ils reçoivent des menaces haineuses de la part des personnes qui refusent de se faire vacciner, déconcertées par le nombre important des dociles qui acceptent ce système.

Notre organisme est inviolable

Or, l’on peut légitimement repousser l’acte vaccinal. Oui, notre corps nous appartient ! Oui, l’on peut considérer que notre organisme est inviolable et que personne ne peut contraindre quiconque à affronter ce qu’il considère comme une danger réel. Un péril qui pourrait se révéler d’ici à quelques années. Mais une position anti-vaccin ne doit pas mener à l’extrême de ses positons. Même si, le pass sanitaire qui lui est rattaché, constitue, lui aussi, un modèle liberticide dans une société de plus en plus absolutiste.

Il a porté plainte

Le docteur Marty, médecin généraliste à Fronton, ( Haute-Garonne ), par ailleurs, président de L’Union française pour une médecine libre en fait, hélas, les frais. Largement impliqué dans la campagne en faveur de la vaccination contre le Covid 19 aujourd’hui, il reçoit de nombreuses menaces. Il a dû porter plainte. Et, c’est bien normal ! Car, les personnes vaccinées ont suffisamment été avisées des risques supposés qu’elles encourent.

Prise pour cible

Aussi, ne tombons pas les excès de cette folie collective à l’image de cette manifestation, à Marseille, où le visage de ce médecin a été floqué sur une banderole. Ensuite, dans une tribune sur France-Soir, Jérôme Marty a été de nouveau Vilipendé avec d’autres collègues tels que Julia Fidry, médecin dans le Gard. Elle aussi a été prise pour cible a dû déposer une plainte. Ajoutons à ce triste palmarès, les vols inqualifiables de matériels et de flacons dans les centres de vaccins.

Actions déloyales

Regrettons que ces hostiles à la vaccination se conduisent comme des goujats et piétinement les libertés individuelles qu’ils prônent depuis tant de semaines. Où est la cohérence de leurs actions ? Alors que ceux qui revendiquent la liberté commencent par respecter celle des autres. 

La rédaction vous conseille aussi : infopremiere.fr personnel-suspendu-que-vont-devenir-ces-trois-mille-soignants

infopremiere.fr chasse-la-recuperation-politique-honteuse-de-xavier-bertrand 

( rubrique top exclusif )

marseilleopinion.fr desespoir-des-habitants-des-quartiers-de-marseille