Ce soir débat présidentiel à 21h. Tout est prêt chez France Télévision !

Débat présidentiel tout est prêt pour ce soir

Débat présidentiel tout est prêt pour ce soir

Ce soir, à 21h, débat présidentiel. Tout est prêt chez France Télévision. Ainsi, se joue le sort d’un président(e) et l’avenir de la France ! Nous y sommes ! Cette rencontre de l’entre-deux-tours entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen verra, certainement, un affrontement annoncé plutôt houleux. Retrouverons-nous le niveau d’éloquence qui conduisait les rencontres au sommet d’antan ?

Plus d’info ?

Indécis, réfractaires, partisans au rendez-vous !

Durant de deux heures, face à Léa Salamé et à Gilles Bouleau, le plateau du débat d’entre-deux-tours de l’élection présidentielle. Chez France Télévision, les derniers détails sont réglés pour cette rencontre particulièrement attendue. Une  joute télévisée particulièrement scrutée, qui intéressera autant tous les Français sensibles à l’avenir de leur pays. Y compris les indécis, les réfractaires au vote et les partisans du bulletin blanc.

Convaincre pour changer les orientations

Car, toutes les tendances veulent entendre les motivations des deux finalistes de cette campagne. Certains, attendent l’issue de ce débat ou changeront d’avis selon la pertinence de l’un ou de l’autre. En effet, de nombreux électeurs, jusqu’à cet événement n’ont pas encore procédé au choix de leur futur(e) président(e). D’autres se décideront… dans l’isoloir. Mais, ils s’appuieront sur l’argument le plus incisif retenu par l’un ou par l’autre candidat(e).

Pouvoir d’achat, retraités…

Voilà  pourquoi, sur les conseils de leurs communicants, Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont bien aiguisé leurs propositions. Notamment, celles qui éveillent les plus l’émotionnel. Attendons-nous à la volonté de faire pleurer dans les chaumières les plus sensibles. à la baisse du pouvoir d’achat. Sans omettre le faible revenu des retraités soulignant le besoin du ravitaillement des plus démunis auprès des restos du cœur.

Influencer les plus indécis

L’on évoquera, bien sûr, la hausse des prix des carburants et le souvenir de la colère généralisée des Gilets jaunes. Le passe sanitaire et la guerre en Ukraine, sur fond de reproches et d’analyses alimenteront le débat. Et les alternatives de l’un ou de l’autre tenteront de se montrer le plus possible efficientes. Mais seront-elles suffisamment puissantes pour convaincre les derniers réticents au déplacement en direction des urnes ? Le choix est ardu ! Rendez-vous dimanche.

marseilleopinion.fr le-dentiste-senrichissait-en-mutilant-ses-patients