Didier Raoult, l’homme qui dérange les disciples des lobbies…

Image : une du 21 Août 2021

Didier Raoult, l’homme qui dérange les disciples des lobbies… Tout homme réfutant la pensée unique suscite les controverses et surtout les Fourches Caudines de ses adversaires. Parfois, même celles de ses pairs. C’est la cas du professeur Raoult. Hier, adulé, aujourd’hui, une nouvelle fois, vilipendé. Visiblement l’homme dérange… surtout les lobbies pharmaceutiques.

Il irait trop loin…

Évidemment, à lire les titres de presse et à entendre les propos de certains journalistes ou de scientifiques orgueilleux, Didier Raoult « dépasserait les bornes « ,  » Irait trop loin « ,  » Vrillerait complètement « . A vrai dire, jusque dans les couloirs des hôpitaux marseillais. Mais, l’homme est robuste. il est rodé, il a la critique acide. Par ailleurs, à l’instar des savants du passé relégués, ses partisans sont, maintenant, devenus ses ennemis. En somme, des acharnés déclenchant les attaques contre lui commencées depuis peu.

LIRE : www.infopremiere.fr paris-le-triomphe-dun-veritable-scandale

Le vaccin n’est pas la panacée

En outre, il faut bien dire qu’une récente vidéo vient de mettre, encore, de l’huile sur le feu. Le célèbre professeur revient sur l’efficacité des vaccins contre le Covid-19. Il met en doute leur efficacité et ne semble pas très enthousiaste par l’efficacité du vaccin :  » Ça n’est pas la panacée, dit-il. On ne peut pas dire qu’il y ait un succès corrélé avec l’importance du vaccin « . Enfin, une série de réflexions qui ne sont pas faites pour calmer les esprits. Or, placé déjà sous le regard inquisiteur de ses détracteurs, il vient de leur fournir une nouvelle occasion de le critiquer. Jusqu’à demander sa mise à la retraite anticipée.

Il perturbe les plans du gouvernement

Bref, celui qui, à ce jour, est le directeur de l’institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection (I.H.U.) pourrait se voir refuser le prolongement de ses activités sollicitées durant trois mois dans le cadre d’un contrat cumul emploi retraite. De surcroît, ayant atteint l’âge de la retraite, le professeur Didier Raoult pourrait quitter son poste dès le 31 août prochain. En réalité, ses prises de positions courageuses dérangent. Car, effectivement, il perturbe les mouvements des lobbies pharmaceutiques et de la communauté scientifique. Ses propos sèment le désordre jusque dans les plans du gouvernement. Alors, l’on ne s’étonnera pas si de graves ennuis l’attendent au-delà de sa mise à la retraite…

LIRE : marseilleopinion.fr bouches-du-rhone-drogues-plus-de-9000-amendes