Dossier Guéant : l’étau se resserrerait-t-il autour de Sarkozy ?

Image : titre de la une

Claude Guéant, ancien ministre de l’Intérieur de Nicolas Sarkozy, a été incarcéré à la prison de la santé hier matin. Rattrapé par l’affaire dite des  » primes de cabinet « , d’autres  dossiers l’attendent. Alors, l’ex-président peut-il être rattrapé, lui aussi, par la justice ? Sa proximité avec Claude Guéant dans quelques affaires trainantes pose question !

Lecture : 2 Mn

Primes en argent  » liquide « 

Pour l’ancien ministre, il s’agit de l’affaire dite : des « primes de cabinet ». Il est condamné à deux ans de prison dont un an ferme. Mais, à cette époque, il était aussi le directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy. Et, plusieurs membres de son cabinet s’étaient versé mensuellement des primes en argent « liquide ». Des sommes prélevées dans une enveloppe destinée aux frais d’enquête et de surveillance des policiers. (F.E.S.)

LIRE AUSSI : www.infopremiere.fr entre-valerie-pecresse-et-emmanuel-macron-ou-penchera-sarkozy

Plusieurs millions d’Euros pour du conseil

Cette nouvelle qui alimente généreusement les chaines de télévision et les media n’est pas la seule pour l’ex-Secrétaire général de l’Élysée. En effet, à son actif, figure aussi l’affaire des sondages où il est mis en cause. Motif : achat pour 7,4 millions d’euros de conseils en opinion. Mais, aussi, de sondages entre 2007 et 2012, dans de nébuleuses conditions, sous la présidence Sarkozy.

Association de malfaiteurs

Claude Guéant est également mis en cause dans l’affaire du financement libyen présumé de la campagne de Sarkozy. Par ailleurs, il est aussi mis en examen pour  » association de malfaiteurs « . En effet, il est suspecté d’avoir participé, en sa qualité de collaborateur à  » un pacte de corruption « . Cette vilaine affaire présumée avec le régime libyen afin d’  » obtenir ou tenter d’obtenir «  des soutiens financiers pour la campagne présidentielle ( 2007).

Justice moins clémente

Alors, ce lourd dossier peut-il rattraper l’ancien président ? C’est la question que se posent bon nombre d’observateurs politiques compte tenu de sa proximité avec celui de Claude Guéant ! Décidément, la justice est de moins en moins clémente avec les anciens élus. Il y à quelques années, sa magnanimité à l’égard de quelques malveillants s’entendait moins retentissante.

LIRE  : marseilleopinion.fr prostitution-encore-un-reseau-demantele-a-marseille