Édouard Philippe sacrifié par Emmanuel Macron 

220px-Édouard_Philippe_2019_(cropped)

Malgré le désaveux du Premier ministre, les rumeurs vont bon train. Il y aurait bien des tensions entre l’Elysée et Matignon. Les divergences d’opinion sont à l’origine de nombreuses désaccords entre les deux hommes. Edouard Philippe sacrifié !

Le fossé se creuse

Il faut bien reconnaître que le Covid-19 et ses répercutions auront constitué de rudes épreuves pour le gouvernement. Elles ont scellé les tensions au sein de l’exécutif. Or, chaque jour, le fossé se creuse. A tel point qu’il faut s’attendre, d’ici à la rentrée, à une nouvelle composition du gouvernement En cause, les différentes sensibilités de deux représentants de l’Etat.

Reforme de la société

Bien sûr, plus que jamais, le Premier ministre se voit placé dans une position faiblarde. La plupart des hommes politiques, prédisent son départ pour juin. Fusible du président, il en est ainsi avec la constitution de la Ve République. Surtout lorsque ce dernier appelle à réformer notre société et préparer le futur. Un futur qui verra l’élection présidentielle de 2022.

 

Marseille : Bruno Gilles contre le gaspillage, le candidat engagé !

Dure période

Bien sûr, le temps est venu d’ouvrir la seconde partie du quinquennat. Une nouvelle équipe, certainement « plus sociale » avec un nouveau chef de file s’y installera. Et, par ailleurs, tout le sérail politique analyse déjà cette perspective. Affligeant pour celui qui a supporté la dure période du Coronavirus et instillé le plan de déconfinement. Mais, déjà, les proches de l’ancien maire du Havre aspirent à son retour.

Départ acté

Le sort d’Edouard Philippe serait donc scellé. « Son départ est acté !» souligne un proche de l’Elysée. La dernier tour de piste est amorcé pour celui qui essuyé des moments pénibles à Matignon et qui retrouvera, certainement, avec plaisir, ses administrés au Havre. Alors la tension avec le président se dissipera. Edouard Philippe sacrifié, une nouvelle page se tournera avec la perspective de mai 2022.

Municipales : https://www.infopremiere.fr/bruno-gilles-candidat-ideal-pour-marseille/

 

Châteaugay (63): le scandale des chevaux mutilés