Elisabeth Borne, une dame de fer à la tête de la France !

Elisabeth Borne, l'autre dame de fer

Elisabeth Borne, l'autre dame de fer

Élisabeth Borne, une dame de fer à la tête de la France ! Il fallait à la tête de l’Etat français, une personnage central avec de la poigne pour redresser ce pays ! Emmanuel Macron l’a trouvé en la personne d’Élisabeth Borne. C’est donc une autre «dame de fer» qui est aujourd’hui en première ligne pour agir. Mais, elle est redoutée par ses équipes.

Top Exclusif ! vous en dit plus !

Casser le cercle masculin

Placer au poste de Premier ministre une femme, cela ne s’était pas revu depuis 1992 avec Edith Cresson. C’est François Mitterand qui avait cassé le cercle masculin pour occuper cette haute fonction. Mais, rapidement devenue impopulaire, elle fut contrainte de quitter l’hôtel de Matignon après quelques mois d’exercice.

Ne pas chercher à la contrarier

Mais, aujourd’hui, les temps ont bien changé ! Non pas que les élus masculins soient moins machos, mais, désormais, ils auront affaire à une femme de poigne. une femme qui à une autorité suffisante pour montrer qu’elle est la cheffe de file et qu’il vaut mieux se ranger derrière plutôt que de chercher à la contrarier.

marseilleopinion.fr legislatives-albert-lapeyre-les-nouveaux-ecologistes

Une femme exigeante

Du reste, certains de ses anciens collaborateurs révèlent le tempérament d’une femme exigeante envers ses méthodes de travail. Ils dressent, sans complaisance le portrait d’une femme travailleuse, opiniâtre, et qui en attend de la part de ses subordonnés le même rythme de travail. D’autant, qu’avec l’approche des législatives, rien, à ce jour, ne garantit qu’Elisabeth Borne conserve sa place de Première ministre.

Dame de fer

Alors, elle doit accélérer le rythme de ses interventions. Quelques jours à peine pour montrer ses intentions envers les Français. Sans aucun doute, celle que beaucoup ont surnommé comme madame Tatcher « la dame de fer » s’attache à la valeur travail.

« Le travail, c’est ce qui donne un sens à sa vie (…) C’est la promesse de l’émancipation, c’est ce qui permet aux talents de se distinguer et à l’effort d’être récompensé. »

 » Bourreau de travail « 

Avec un riche C.V. : plusieurs fois ministre, Directrice générale de l’urbanisme de la mairie de Paris, préfète de la région Poitou-Charentes, elle bénéficie de solides expériences. Élisabeth Borne à aussi côtoyé le monde de l’entreprise. S.N.C.F., Eiffage et directrice de la R.A.T.P.. C’est ainsi que des centaines de collaborateurs savent de quoi ils parlent en dévoilant ses méthodes de travail. Selon eux, une patronne :  » Burn-out « ,  » Bourreau de travail « 

Dévouée pour la France

Mais, qui pourrait reprocher à la deuxième personne la plus importante d’un État, avec un tel niveau de responsabilité, de se comporter autrement ? Avec une capacité de travail démesurée, dormant peu Élisabeth Borne n’apprécie pas l’improvisation. Elle peut même déclencher une vive colère. Certainement, le signe d’un grand dévouement pour la France.

infopremiere.fr ancien-officier-de-securite-de-de-gaulle-r-sasia-recoit-notre-directeur