Emplois handicapés : le gouvernement s'engage

Notre ministre du Travail, Muriel Pénicaud, s’engage en faveur des personnes handicapées ! En effet, elle vient de signer avec les acteurs de l’emploi des personnes handicapées un engagement national de valeur.

 

Il vise à porter le nombre d’emplois accessibles aux personnes handicapées à quatre-vingt mille d’ici à l’an 2022, contre quarante mille actuellement, soit doubler le nombre d’emplois abordables par ces personnes à mobilité réduite.

Un contrat de travail spécialement adapté à leur insertion leur sera proposé, car au sein de l’Hexagone, plus de cinquante et un mille personnes se trouvent en situation de handicap, privées d’emploi. Le gouvernement demande aussi aux huit cents entreprises françaises, adaptées, de jouer pleinement leur rôle d’acteur de la société inclusive.

Cinq cent millions d’Euros annuels seront alloués à cette fin par l’État entre 2018 et 2022. En échange, afin de réduire à terme le volume d’aides publiques nécessaires, les entreprises adaptées devront travailler à accroître leur performance économique.

Adopté dans le cadre de cette décision, cet engagement sera signé entre l’État, l’Union Nationale des Entreprises Adaptées (UNEA), l’APF France Handicap et l’UNAPEI.

Enfin, le gouvernement lance aussi deux types d’expérimentation, dont l’une porte sur la création d’un nouveau type de contrat de travail à destination des personnes handicapées, le « CDD tremplin » (durée de 24 mois maximum). Son objectif : permettre aux bénéficiaires d’acquérir une expérience professionnelle censée les conduire à un emploi durable.

En effet, les personnes handicapées, faute d’entreprises adaptées, sont souvent éloignées de l’emploi. Quant à la seconde expérimentation, cette dernière porte sur la création d’entreprises adaptées de travail temporaire, afin de faire tourner les effectifs en embauchant à chaque fois des personnes handicapées éloignées de l’emploi.

Une heureuse initiative dans un pays où le handicap physique n’a pas toujours été pris en compte !