Français et fiers d’être des entrepreneurs indépendants !

Fiers  d'être  des entrepreneurs indépendants !

Fiers d'être des entrepreneurs indEpendants !

Français et fiers d’être des entrepreneurs indépendants ! La crise sanitaire que nous avons traversé à considérablement modifié les rapports des Français avec le travail. Agir depuis son domicile à éveillé une véritable notion d’activité autonome. Sans oublier la notion de la participation dans l’entreprise où chaque travailleur devient aussi un associé. Il existe dans toutes ces formules les moyens de tisser des liens forts pour faire repartir l’économie française…

Plus d’info ?

Une nation d’entrepreneurs

Bien entendu, travailler indépendamment, présente moins de sécurité qu’une activité salariée. Cependant, cette valeur à tendance à se développer et c’est tant mieux ! Nous devons faire de la France une nation d’entrepreneurs fiers de leur statut car se sont pas moins de quatre millions d’indépendants qui constituent ce recours positif pour notre économie.

La participation dans l’entreprise

En effet, la relance économique de la France repose, en partie, sur cette volonté entrepreunariale encore assez embryonnaire. En outre, elle prédispose à la responsabilité individuelle et pourrait développer, pour d’autres, la notion de la participation dans l’entreprise telle que l’avait voulue le général de Gaulle. Elle débouche sur un véritable dialogue social. 

marseilleopinion.fr legislatives-albert-lapeyre-les-nouveaux-ecologistes

Distribution d’actions

Volonté de Marcel Loichot, auteur de ” La Réforme pancapitaliste “ elle participe à la réduction des inégalités. Or, il s’agit de rémunérer les salariés par la distribution d’actions pour devenir, en partie, propriétaires de l’entreprise et, ainsi, percevoir les futurs dividendes. Alors, aujourd’hui, il appartient à l’État d’activer cette mosaïque d’acteurs entrepreneurs de l’économie et de l’emploi sous de nombreuses formes.

Le temps est venu !

Alors, qu’attendent les organisations professionnelles et les clubs d’entrepreneurs ? A eux de jouer ! Ces acteurs de terrain, publics et privés, volontaires, existent. Ils doivent, maintenant, se rassembler en réseaux. Et, ainsi, répondre efficacement aux attentes d’une partie de la population bien décidée à entreprendre.
 Enfin, histoire de réformer, encore plus en profondeur,
 le modèle du travail français. Le temps est largement venu de prendre ces initiatives !

infopremiere.fr ancien-officier-de-securite-de-de-gaulle-r-sasia-recoit-notre-directeur