Génération identitaire Rassemblement national : points communs

image : un groupe de manifestants antimigrants

Génération identitaire Rassemblement national : points communs. L’extrême droite française, représentée par ces deux mouvements, poursuivent des notions politiques, qui, parfois se chevauchent ou se repoussent. A l’heure où la dissolution de Génération identitaire est en cours, Info première s’est penché sur ces divergences…

Ripolinage au F.N. pour devenir R.N.

Génération identitaire à toujours été inspiré par les idées du Front national, l’ex joyau de Jean-Marie Le Pen ce parti devenu le Rassemblement national. …Un bon ripolinage de façade; leurre pour ceux qui veulent se laisser prendre au piège d’un profond changement. L’on comprend aisément pourquoi Madame Le Pen prend la défense de ces jeunes totalitaires relevant : « une dangereuse atteinte aux libertés fondamentales» d’association et d’expression, même s’il « ne partage pas toutes les opinions » de Génération Identitaire ni ses « modes d’expression ».

Il fallait s’y attendre !

Les loups ne se dévorent pas entre eux, même si quelques disparités dans les pelages les distinguent les uns des autres malgré les oppositions. Elles portent, notamment, sur le dossier de l’immigration et de l’Islam. Il faut comprendre que Génération identitaire qui pèse environ huit cents adhérents et sympathisants, ne brave pas uniquement « l’islamisme », du point de vue « l’islam radical » mais « l’islamisation » de la France et de l’Europe.

International :infopremiere.fr ankara les manoeuvres derdogan pour infiltrer la france

Assimilation des étrangers

Du reste, le mouvement prône la « remigration », entendez le retour de tous les immigrés dans leur pays d’origine. A l’opposé de ce concept, le Rassemblent national demande le renvoi des immigrés en situation irrégulière dans leur pays d’origine, ceux ayant commis des crimes ou délits sur le territoire français. En clair, le R.N. admet l’hypothèse de l’assimilation des immigrés; les identitaires, de leur côté, la considèrent impossible…

Nationaux européens

Sur le plan de l’identité européenne, Génération identitaire considère : « qu’il y a une identité civilisationnelle européenne ». Si cette considération est absente au Rassemblement national, il est bon de rappeler que la voix de sa présidente a  récemment évoqué les « nationaux européens ». D’après elle, les seuls autorisés… à circuler dans l’espace Schengen.

Eloges bienveillantes

Enfin, rappelons, aussi, que la fille de Jean-Marie Le Pen avait avait rendu « hommage », le 1er mai 2018, aux actions antimigrants menées par Génération identitaire dans les Alpes. Saluant une : « belle opération de communication » madame Le Pen n’est pas avare d’éloges bienveillantes envers Génération identitaire. Du reste, son mouvement jeunesse du R.N.. a été curieusement rebaptisé… « Génération Nation ».

Comparaisons, congratulations et soutiens

Abondants ! Premièrement, la campagne du Rassemblement national contre le Pacte européen sur la migration a connu son mot d’ordre : « Save Europe ». Un slogan pas très éloigné du « Défend Europe » de Génération identitaire. Cependant, celui-ci, issu des  » Identitaires « , jusqu’en 2016, sa branche jeunesse, avant de prendre son autonomie, fut un parti concurrent… du Front national. Ensuite, il a interrompu ses présences aux élections appelant à voter… Front national dont une cinquantaine de candidats sur ses listes du F.N. lors des municipales de 2014.

Le R.N. le grand gagnant

L’on s’en doute, le vainqueur de cette compétition politique, celui qui tire les épingles du jeu, reste, bien évidemment, le Rassemblement national. Et, si Génération identitaire constitue son viviers de recrutement, pourquoi se priverait-il de le soutenir contre l’action de dissolution dont il fait l’objet ?

Santé : topexclusif.fr aujourdhui je peux dire mon stress cest du passe