Interview bilan : Mises au point pour un futur candidat

Image : titre de la une

Interview bilan : Mises au point pour un futur candidat. Pendant deux heures, hier soir sur TF1, le chef de l’Etat a répondu à de nombreuses questions. Des sujets abordés à ses postures, décryptage rapide d’Infopremiere.

Lecture : 2 Mn

Les contours de son projet

Hier soir, devant des millions de Français, Emmanuel Macron est longuement revenu sur les phases de son quinquennat, laissant clairement entendre les contours de son projet. Alors candidat ou pas ? Il faudrait être bien candide pour ne pas entendre à travers ces propos son évidente intention de prolonger sa mandature. Notamment, lorsqu’il évoque ses actions relatives, notamment, à la gestion de l’épidémie du Covid-19, la crise des Gilets jaunes et sa vision du pays pour les prochaines années. 

 » J’ai blessé des gens… »

Mais, il faut retenir son mea-culpa sur ses propos : « j’ai blessé des gens », tout en dénonçant leur décontextualisation par les media, et évoquant, également, la violence installée dans notre société. Cette interview bilan, ne soyons pas dupes, dégageait un avant-goût de candidature sur fond de mises en garde. Pointant largement ceux qui  » jouent sur les peurs « , les questions d’immigration et de laïcité, sont souvent revenues dans ses propos.  » Le grand remplacement n’est pas là « . De l’action contre l’islamisme radical, le Chef de L’État à rappelé qu’il s’agit d’un  » combat qui doit être mené avec détermination, mais sans haine « .

LIRE AUSSI : infopremiere.fr foie-gras-banni-chez-les-ecolos-le-bien-etre-animal-avant-tout

…d’évidence…

Par ailleurs, le président n’a pas annoncé sa candidature à l’élection précisant devoir encore  » assumer la fonction qui est la sienne «  dans les prochains mois et  » consolider certains éléments dans sa réflexion «  avant de se lancer. Mais,  » d’évidence « , il dit avoir  » des ambitions pour notre pays en avril prochain « . Nous retiendrons de cette interview-bilan plutôt un exercice de stratégie personnelle pour l’avenir.

Parfois j’ai été dur, impétueux.

En effet, sur les précieux conseils de ses conseillers en communication, hier soir, Emmanuel Macron a beaucoup parlé de sa personne, reconnaissant ses erreurs, expliquant les motifs de ses décisions. Une sorte de grand lessivage avant d’aborder la campagne présidentielle 2022. « Parfois j’ai été dur, impétueux. J’ai appris à vivre les peines et du coup à aimer mieux, avec plus d’indulgence… »

LIRE  : marseilleopinion.fr prostitution-encore-un-reseau-demantele-a-marseille