Premier maire de secteur marseillais à s’être ouvert à la condition animale, Bruno Gilles jouit, dans la cité phocéenne, d’une belle notoriété auprès des défenseurs des animaux. Son projet pour la dignité animale à Marseille convainc : il est l’homme de la situation.

Initiatives remarquées

Bon nombre de Marseillais se souviennent que Bruno Gilles, Maire du IIIème secteur, a été le premier à créer un poste d’adjoint au Maire à la condition animale. Selon nos informations, ils comptent bien lui apporter un soutien très appuyé lors des prochaines échéances. Cette thématique étant occultée par tous les autres candidats.

Caniparc

Tout d’abord, Bruno Gilles prévoit de repenser et entretenir le seul caniparc de Marseille, situé au Parc Longchamp; en créer un nouveau dans chaque secteur municipal tout en développant l’éducation canine. Pour cela, ateliers, cours, balades, spécialisés seraient organisés à cet effet. Mais le projet s’étend plus loin avec d’autres initiatives originales pour nos amies les bêtes.

Halte canine

Ce lieu important, constitué d’un réseau de bénévoles, accueillera les chiens et les chats des personnes en grande précarité ou malades durant leur hospitalisation. C’est dire combien les propriétaires d’animaux portent un intérêt tout particulier à ce projet. A ce dernier, s’ajoute le relais sur les pages web de la mairie centrale et des mairies de secteur, tous les signalements d’animaux perdus ou trouvés sur la voie publique (Pet Alert).

Stérilisation des chats libres


Parmi les mesures prévues dès son élection, retenons, la mise en place d’une cellule animale au sein de la police municipale ainsi qu’une convention, avec un vétérinaire par arrondissement, dédiée à la stérilisation des chats libres. Cette initiative allant de pair avec la reconnaissance du travail remarquable des mères nourricières, il leur sera proposé des points de nourrissage afin de leur faciliter le travail.

Rencontres

Nous avons rencontré sur un ensemble de secteurs, de nombreuses personnes engagées pour la cause animale. Enthousiasmées par les propositions de Bruno Gilles, elles lui porterons, sans conteste, leurs suffrages les 15 et 22 mars prochains. Elles savent qu’elles peuvent compter sur lui !

Dernière minute à Nice

La liste commune MHAN/Parti animaliste conduite par Isabelle Di Mascio et Christian Razeau aurait encore besoin du soutien de candidatures masculines. Pour toutes informations, vous pouvez joindre le 06 75 23 20 74