Macron : des étapes de déconfinement progressives

image : une femme sur son balcon bras tendus vers le ciel

Macron : des étapes de déconfinement progressives. En s’engageant, mardi soir, dans cette opération, le président de la République sait qu’il doit encore triompher sur un ensemble de dossiers avant 2022.

Des prochains mois décisifs pour Macron

En effet, si Emmanuel Macron veut espérer bien achever son mandat pour envisager sa réélection, il doit encore gagner la confiance des Français. Mais, il est vrai que, les mois prochains seront décisifs pour la poursuite de son quinquennat, et pour on rendez-vous avec la France de 2022. Encore faudra t-il qu’il dépasse les maladresses des premières années de son investiture. A commencer par les malentendus du premier déconfinement.

Un déconfinement par palier

Pour l’heure, tout n’est pas significatif ! Des cités dites : « sensibles », de nouveau enflammées, des gilets jaunes excités et une troisième vague du Covid-19 dévastatrice, il n’en faudrait pas davantage pour que le bateau chavire. Voilà pourquoi, ce déconfinement se réalise par palier et que la vaccination ne sera pas rendue obligatoire. Avec une campagne vaccinatoire qui se lie à la lassitude permanente des Français, l’objectif de réussir de regagner leur confiance reste mince.

A lire aussi : infopremiere.fr/covid-19-vaccination-non-elle-ne-sera-pas-obligatoire

Violences place de la République

L’évacuation récente, Manu milari, des immigrés, place de la République, n’arrange rien à la situation. Avec le soulèvement des associations réclamant une politique alternative,  des milliers de personnes  protestent après le gouvernement. L’absence d’une politique politique alternative rompant avec ces violences pour permettre l’hébergement des personnes est  ressenti comme une injustice. Alors, ces exactions qui viennent encore s’additionner au bilan Macron risquent de peser lourd au moment des présidentielles.

Un nouveau coup pour Emmanuel Macron

Tous ces phénomènes, accumulés, jour après jour, ne semblent pas se dissiper. Ils constituent une réserve d’arguments pour les adversaires d’Emmanuel Macron. Mais, surtout, ils ne participent pas au rehaussement de sa côte de popularité. Alors, que sera l’avenir pour lui ? Il est certain, pour l’heure, que les astres ne lui sont pas favorables. Alors, ces étapes du déconfinement ne pourraient que lui être favorables… A condition de ne pas trop s’éterniser !

Société : topexclusif.fr/les-etonnants-conseils-du-pape-francois-aux-catholiques