Pourquoi en sommes-nous arrivés là ?

L’analyse

Une méthode dite : « de l’entonnoir » permet l’élaboration d’un questionnaire consistant à séquencer des questions à poser, de plus en plus impliquantes, pour aborder un sujet en général, au fil de sa progression. Les événements terribles auxquels nous assistons depuis dix-huit semaines, à Paris, passent par une analyse pertinente, au moyen de cette technique. Elle s’applique donc du « général» au « particulier ».

 

Marchés financiers

Commençons par l’introduction, en y insérant la Communauté Européenne. Véritable rouleau compresseur des peuples, désespérés, gagnés par des convictions anticapitalistes, cette dernière imaginée par les marchés financiers au profit des.. marchés financiers et des banques les a totalement asphyxiés. Dans ce contexte, la valeur humaine n’occupe aucune place prépondérante.

 

Colère des peuples

Au centre de cet entonnoir, s’invite une atmosphère brumeuse où respirent des poignées de frénétiques, de tous horizons à commencer par Emmanuel Macron. Depuis trois décennies, ils soutiennent et participent de son développement.

Sa partie étroite de cet infundibulum est éloquente. Ses aspects précis exhibent la colère profonde des Français à laquelle se mêlent des ultras, organisés en groupes, membres de la « mouvance contestataire radicale », ou militants de « l’ultra gauche ».

 

Qui sont les casseurs ?

Leur objectif : imposer leur signature, par le débordement, la casse et le vol. Anars ou fans de hip-hop, certains gravitent dans la mouvance « antifa », très représentée dans les cortèges autarciques.

Ces casseurs de tous poils, poursuivent avec détermination, une idéologie selon laquelle un changement profond de société ne viendrait qu’en renversant tous les systèmes, en reprenant tout de zéro.  En clair, casser pour reconstruire !

 

Désastre économique

De profondes mutations sociétales, mondiales, s’émancipent depuis les dernières années. Mais, l’aveuglement et l’obstination de nos gouvernants à tenter de les endiguer, projette les Français dans l’irritabilité.

Compressés sous le poids de cette communauté européenne siphonneuse de leurs prérogatives et vectrice de ce désastre économique et social, ils sont projetés comme tant d’autres peuples dans un redoutable chaos. Au sein de cette société fracturée, on attend, au plus vite, une vraie réponse politique !