Signe des temps, abstention massive, les Français ne votent plus !

girl-3629520_1920

Abstention massive, nouveau signe des temps, les Français ne votent plus… Au XX° siècle, motivés ils assuraient leur devoir citoyen. Aujourd’hui, leur désintérêt est immense. Que dissimule t’il ?

Abstentation massive

Insatisfaction, rejet de la politique et de ses représentants, ces phénomènes suscitent une abstention massive. Mais, de nombreuses autres raisons accompagnent ce comportement, notamment, la non reconnaissance du vote blanc. Lorsque à ce dernier s’ajoutent, aussi, « les affaires », alors s’installe la désillusion d’une large partie des électeurs, tous persuadés que le modèle du vote ne change rien à leur vie.

Où sont les projets républicains ?

Ce contexte national leur a ôté l’espoir. Il a fermé le regard sur une démocratie à bout se souffle. Et, par ailleurs, avec la suspension du bipartisme, une troisième voie s’est ouverte modifiant les comportements. Elle refuse les affres de la trahison et du passage en force comme dans les quinquennats précédents. De plus, aux yeux des nombreux Français, aucun(e) candidat(e) n’a de vraies propositions. La volonté politique de changer le cours des choses leur semble ne plus exister. Que sont devenus les vrais projets républicains ?

https://www.infopremiere.fr/edition-speciale-350-chiens-affames-en-russie-en-detresse/

Vers un refonte du monde politique

Dés lors, nous devrons nous diriger vers une gouvernance plurielle. Une refonte totale du monde politique doit s’opérer. Sinon, nous connaîtrons un nouveau soulèvement du peuple français. Et, il n’est, peut-être, pas lointain ! La rentrée 2020 s’annonce houleuse. Alors, que veut t’elle réellement cette population au delà des nouvelles propositions gouvernementales tant attendues où devraient se dessiner une volonté écologiste ?

Ils veulent une VIe République !

En premier lieu, au moment des prochaines grandes échéances nationales, ils ne convoitent plus, comme en 2017, voter Emmanuel Macron pour ne pas élire Marine Le Pen, en 2022. Leur voeu le plus ardent réside dans l’élaboration d’une République démocratique, largement ouverte sur l’écologie où le peuple sera souverain. Une République tenant compte, aussi, du vote blanc. Une République qui redéfinit clairement les règles.

Plus jamais de mascarades

Oui, ces Français en ont assez que le suffrage universel ne les autorise juste qu’à choisir leurs chefs. Ils espèrent, eux, citoyens(nnes), reprendre en main leur destin, participer à la construction de leur Nation. Ce peuple ne veut plus cautionner les mascarades de leurs élus, celles qui conduisent à la résignation et ouvre, fatalement la voie aux extrêmes. Voilà, pour l’heure, les causes de leur désengagement général. Il est grave. C’est pourquoi, il doit s’interpréter comme un acte politique.

Référendum de 2005

Aujourd’hui, le peuple doit se satisfaire de personnages issus des mêmes écoles. De celles et de ceux qui appartiennent à des milieux sociaux identiques désireux de garder pouvoir et privilèges. Pour Marie-Josée, étudiante en arts plastique : « Chaque candidat, avide de pouvoir et d’argent, raconte ses mensonges fait des promesses démesurées qui ne seront jamais tenues.  » Oui, pourquoi, elle aussi, irait t’elle voter, …  » Puisque, comme en 2005, lord du référendum sur la constitution de l’Union Européenne, la voix des Français n’a pas été entendue ?  » souligne la jeune femme…

Travail :https://talentmat.fr/