Variant Omicron : ces symptômes qui doivent vous alerter !



Image: titre de la une

Variant Omicron : quels symptômes doivent alerter ?

 Outre les alertes, parfois excessives, de nos communicants, il faut prendre au sérieux l’importance de cette épidémie. Bien sûr, en respectant, prioritairement, les gestes barrières. Voici aussi les signes qui doivent vous alerter en cas de doute…

1 Mn de lecture : « Prenez le temps ! »

Selon Santé publique France

Ce variant, Omicron, se répand de plus en plus. Or, il est prudent d’en connaitre la liste des symptômes qui doivent vous alerter. La prévention, tant pour les personnes vaccinées ou non vaccinées, doit toujours rester présente dans les esprits. Selon Santé publique France, parmi les signes les plus fréquents de le contamination s’inscrit une fatigue intense, mais aussi la fièvre assortie d’une toux tenace. Attention donc si vous rencontrez ces symptômes. Mais, ils pourraient être, aussi, les signes d’un rhume traditionnel. Le seul moyen de s’en convaincre : l’autotest sur prélèvement nasal !

Tout un chacun possède son ensemble réactionnel

Omicron, plus contagieux, reste moins virulent que le variant Delta. Cependant, ses signes s’apparentent à ceux d’un rhume. Ils peuvent varier selon les personnes. Tout un chacun possède son propre ensemble réactionnel, signe à faut retenir au moment de la contamination. Le professeur Didier Raoult à raison de le souligner. Car, si pour bon nombre des patients, les symptômes se montrent sans gravité, il faut, aussi, souligner le phénomène d’une certaine gravité, pour d’autres placés en réanimation.

LIRE AUSSI : infopremiere.fr une-legitimite-esperee-la-reflexion-pertinente-de-michel-henri-ledoux

0,05 % de la population… mondiale


Ainsi, sans amplifier la politique de la peur sanitaire avec des chiffres effrayants, retenons, prioritairement, toutes les caractéristiques d’un simple rhume dans les effets du variant Omicron. Enfin, sans rentrer dans une polémique complotiste, tout ce mouvement liberticide mené depuis des mois, ne répond que partiellement aux dangers qu’incarnent tous ces variants. Ils auront été identifiés sur la mort d’individus  qui représente 0,05 % de la population mondiale. A méditer
 !

LIRE AUSSI : marseilleopinion.fr prostitution-encore-un-reseau-demantele-a-marseille