image : Bruno Gilles

Municipales à Marseille : Patricia, une mère de famille dans le 4e, s’épanche : « Voilà pourquoi je voterai Bruno Gilles ! » Sensible au programme du candidat, elle approuve son projet d’enrôler les jeunes dans l’évolution de notre société.

 » Je souscris pleinement…  »

Une jeune maman est touchée par le projet du candidat à la mairie de Marseille. Plus particulièrement pour son côté environnement, car il considère les enfants et les adolescents comme les meilleurs ambassadeurs des bons gestes pour la planète. « Ils sont de plus en plus sensibles à la protection de l’environnement et à la question climatique… »  » appuie le Bruno Gilles.  » Je souscris pleinement à son projet. L’ancienne municipalité n’a pas su le mettre en oeuvre. Je doute aussi de la sincérité des autres prétendants sur la question écologique… » répond Patricia.

Impliquer les jeunes

Lors d’une récente réunion, Bruno Gilles, s’est longuement exprimé sur le rôle des jeunes en matière d’écologie. Patricia, comme tant d’autres électeurs, ont compris la portée du message. Le sénateur considère, par ailleurs, que la municipalité dispose de leviers d’action essentiels pour impliquer les plus jeunes dans sa politique environnementale et former de futurs éco-citoyens. « … A travers ses actions sur les écoles, en lien avec l’équipe enseignante, et sur la vie extra-scolaire, avec les centres de loisirs et d’animation. »

Conseil municipal des jeunes

C’est pourquoi il propose d’impliquer les jeunes dans les choix structurants autour du secteur du bâtiment à construire ou à rénover. Il pense, notamment aux énergies renouvelables pour fournir l’eau chaude par le solaire, le chauffage ( géothermie ) ou l’électricité ( panneaux solaires ). Mais ses propositions vont encore plus loin… Dépassant les desseins de ses adversaires, Bruno Gilles s’appuie sur l’installation d’un conseil municipal de jeunes. Il dédierait un budget pour la réalisation d’actions en lien avec le climat et l’environnement.

« Voilà pourquoi, je voterai Bruno Gilles »

L’idée originale et révolutionnaire poursuit son chemin. Elle fait des émules. Patricia, cette mère de famille du 4° arrondissement, enthousiaste, nous confie : « Voilà, entre autres, pourquoi je voterai Bruno Gilles ! » Car ce projet de gestion municipal séduit de demandeurs d’un Marseille vert. Parmi eux, Nicolas, un commerçant du 5éme arrondissement. En parfait accord avec le logiciel du candidat sur l’organisation d’une concertation avec l’équipe éducative et les parents, il soutient le projet.

https://www.infopremiere.fr/edouard-philippe-sacrifie-par-emmanuel-macron%e2%80%af/

Policiers municipaux formateurs

Bien sûr, cet électeur est tout-à-fait ouvert à une mobilité plus douce aux abords des lieux accueillant les enfants telle qu’une zone de circulation apaisée, voire l’interdiction de passage des voitures aux abords immédiats… « Je trouve pertinente l’idée d’associer les employés municipaux à la sensibilisation des jeunes. Ainsi, les policiers municipaux les formeraient à la pratique du vélo et aux règles de sécurité des piétons…» poursuit le résident…

Un programme complet

« Le programme de Bruno Gilles est plus complet et surtout plus sincère que les autres. Marseille à besoin de tous ces changements… » Tandis que d’autres retiennent parmi toutes ces propositions,  l’information qui serait donnée par les agents en charge de la propreté sur le tri des déchets et la consommation responsable, d’autres adhérent à l’idée du respect de la biodiversité pour ceux en charge des espaces verts. Ce maire qui officierait « à plein temps ! » comme il se plaît à le préciser, a, décidément, le soutien d’une large part de la population marseillaise. Et, elle a bien l’intention de le faire savoir le 28 juin prochain !

Programme complet : www.ensemblepourmarseille.fr