Edition spéciale : 315 chiens affamés en Russie en détresse

thumbnail-1

Que vont devenir ces braves chiens ?

315 chiens, totalement affamés à Sochi ( Russie ) sont en train de s’entre-dévorer par manque de nourriture. Le responsable du refuge, dévoué a leur survie et a leur sauvetage, s’est ruiné. Il n’a plus que des dettes.

315 chiens vont s’entre-dévorer

Le carnage à déjà commencé ! En dehors des élections qui nous mobilisent en ce moment, les problèmes humains et animaliers s’accumulent. Aussi, devant l’urgence d’une situation catastrophique, à Sochi ( Russie ) nous venons de décider, nous aussi, de battre le rappel pour lancer cet S.O.S. urgentissime Alors, s’il vous plaît, AVEC NOUS, soyez solidaires et généreux pour y répondre, sinon leur vies va se transformer en véritable cauchemar

2000€ pour 8 jours de nourriture !

Ces chiens sont en détresse et le ¢ovid n’a rien arrangé entrainant une suspension des adoptions. Pouvez vous imaginer ? Plus aucune nourriture pour ces centaines d’animaux ! Faut-il les tuer de suite ? De plus, en ce moment, avec la fermeture des frontières, il est impossible d’en rapatrier quelques uns ! AU SECOURS ! Une protectrice parisienne à adressé 2OOO €. Mais cette somme est nettement insuffisante. Elle ne représente que 8 jours de survie pour ces chiens affamés.

A votre bon coeur

Déjà, de nombreux amis des animaux répondent à cet appel. Mais, disons-le franchement :  » pas assez ! » Aussi nous relayons cette information afin de réunir une somme importante avant d’organiser quelques rapatriements pour les sauver de cet enfer. Bien sûr, en ce moment cette action n’est pas envisageable, ce que nous pouvons faire c’est uniquement les nourrir en attendant de faire mieux. Nous vous tiendrons informés de la suite de cet appel en espérant qu’il sensibilisera un nombre important d’âmes généreuses.rib pour adresser vos donsreuses.

Au nom de nos amies les bêtes : « Merci ! »

voir aussi : https://www.mhan.fr/

travail : https://www.infopremiere.fr/participation-des-salaries-aux-p-m-e-on-y-revient/

travail :https://talentmat.fr/